La second life attitude

50 ans on a la moitié de sa vie derrière soi, la moitié devant ;
Hier notre expérience, nos réussites et aussi le reste
Devant, la vie sera ce que l’on en fait
ressentir l’importance de faire les bons choix maintenant
reprendre en mains sa vie, de décider, de vouloir
prendre conscience que tout peut arriver a tout moment
avoir envie de profiter de la vie a chaque instant
mais pas n’importe comment
la vie est précieuse ne la gâchons pas
consommer et vivre moins « con », moins dépendant, moins artificiel
affirmer de vraies valeurs de simplicité, proximité, éthique,
être utile, s’engager dans de belles causes sociales ou solidaires
devenir « militant » d’un nouvel art de vivre, d’une nouvelle société plus
profitable parce que juste et désirable
c’est cela se regarder vieillir à 50 ans
c’est cela la SECOND LIFE ATTITUDE

la SECOND LIFE EXPERIENCE

l’innovation sociale ou technologique prépare la façon de vivre dans la société de demain. Les véritables innovations utiles ne sont pas des gadgets technologiques mais de nouveaux usages qui peuvent changer les comportements et les des utilisateurs, et particulièrement des personnes vieillissantes qui en ont le plus besoin.

Exo-squelettes, robots domestiques, réalité augmentée, adaptation de l’habitat, interconnexion des mobilités, sont en pleine révolution.

Mais l’acteur de la Second Life Attitude rejette un grand nombre de dispositifs médicaux ou sociétaux s’ils n’y ont pas été associés. L’écoconception, les living Lab les clusters de demain doivent impliquer l’usager fragile au plus haut et tout au long de la conception des solutions innovantes.

Toute innovation n’est pas utile, beaucoup ne sont pas durables ni fiables. L’acteur de la seconde life attitude en a marre d’être un perpétuel champ d’expérimentation d’objets connectés déconnectés.

Il faut aujourd’hui démontrer l’utilité, la simplicité, la fiabilité, la durabilité des innovations avant de les mettre sur le marché. Ce n’est pas l’industriel ou le commercial qui peut le faire, mais seulement le consommateur-utilisateur final. C’est une force d’évaluation etd ‘appréciation qui se met à la disposition des chercheurs et des ingénieurs. Plus rien sans le senior actif.

La solution innovante doit apporter la preuve de son utilité et de son acceptabilité avant toute mise sur le marché. Une nouvelle génération de R1d intégrant les groupes d’usagers, les associations de consommateurs, les effets d’une ECO-CO-CONCEPTION.

C’est la SECOND LIFE EXPERIENCE.

la SECOND LIFE QUETE DE SENS

Etre a mi-chemin entre son expérience passée et ses choix de vie futurs donne envie de se faire plaisir, de profiter pleinement de chaque moment de sa vie actuelle, de pratiquer le CARPE DIEM ; mais aussi de donner du sens à ces moments de vie que l’on partage avec sa famille, ses voisins, ses amis, sa ville, ses associations.

Etre utile, retrouver et partager un peu de sens à sa vie n’est pas toujours s’impliquer dans de grandes causes même si le nombre de 50 plus dans les initiatives humanitaires, culturelles ou sociétales dépasse les 60% !! ce peut être aussi plus simplement, plus naturellement retrouver le temps de bien vivre, de mieux vivre, de rechercher un « art de vivre » au quotidien, changer de rythme, prendre le temps de bien finir ce que l’on vient de commencer.

Alors les 50+ s’engagent dans la Cité en valorisant les nouvelles tendances de la société d demain. Gaspillage, recyclage, énergies renouvelables, circuits courts, labels de proximité, slow act, pleine conscience, so optimist deviennent des pratiques vertueuses qui font la fierté de ceux qui les pratiquent et les enseignent …

Cela fait pleinement partie de ce nouvel art de bien vieillir avec ses maladies et ses difficultés, mais dans la volonté de rendre heureux et utiles ceux qui nous entourent.

Le concept SECOND LIFE 50+ doit rechercher et regrouper toutes ces nouvelles pratiques du vivre ensemble pour les mettre à la disposition des innovations technologiques et accélérer els changements de comportements de 80% de la population…

la SECOND LIFE ENGAGEMENT

la société change dans une planète menacée ; Les valeurs de surconsommation, d’achat « agile », de mode de vie, de traque des gaspillages, d’économie d’énergie, de recyclage et de réparation modifien et de nouveaux comportements des jeunes et des 50+.

Vivre la seconde partie de sa vie de façon plus responsable, plus solidaire, plus authentique devient un choix de vie pour de plus en plus de 50+. Etudier, observer, comprendre et transmettre deviennent des occupations où le 50+ s’engage et témoigne de son expérience. Il devient la pièce maitresse de ces nouvelles communautés porteuses de cette volonté de changer le monde dans lequel vivront nos enfants et petits enfants.

Avoir du temps libre, une belle expérience, une envie d’être utile et d’agir pour promouvoir certaines valeurs et en combattre d’autres donnent du sens au bien vieillir.

Pas étonnant de retrouver les 50+ au cœur des grands changements de société en cours, Il faut repenser les modes de consommation et d’utilisation de tout ce qui nous entoure

C’est le SECOND LIFE ENGAGEMENT.

Expo
Exposer à Bruxelles expo En savoir +
Exposer à Nice expo En savoir +
Exposer Lors des
2 salons
En savoir +

Osez Bruxelles, Bienvenue à Nice !

La Silver Economie s’’exporte en Belgique pour s’ouvrir aux marchés nord-européens. La Silver Economie s’installe à Nice pour développer les marchés méditerranéens et la francophonie ! Profitez rapidement de nos offres de préventes sur un ou deux salons…

Les premiers seront les mieux servis, les entreprises belges, flamandes et wallonnes sont côte-à-côte, les pôles de compétitivité belge s’exposent pour la première fois dans les filières de la Silver Economie européenne !

De belles rencontres et de nombreux partenariats en vue…